Blog

Une indexation intelligente pour cartographier la connaissance médicale

Auteur David Majster , 11/04/17 08:00

Indexation des données non structurées« Je n’ai pas suffisamment de temps pour mes patients. » « Aujourd'hui, tout doit aller toujours plus vite. » « On escompte de notre part que nous fournissions du travail de qualité, mais nous ne disposons pas des ressources nécessaires. » Voici les frustrations de bon nombre de médecins et spécialistes médicaux. Jour et nuit, des gens s’efforcent au sein et en dehors du secteur médical de rendre les soins de santé plus efficients et de meilleure qualité, mais combiner ces deux aspects prend du temps. Des soins sur mesure requièrent trop de temps, alors que des traitements systématiques ne tiennent pas compte de la personne dans le cabinet. Il est toutefois possible d’obtenir le meilleur des deux mondes, surtout à l’ère du numérique ! 

 

Les soins de santé d’aujourd'hui

Nous vieillissons. C’est un fait. Et plus nous prenons de l’âge, plus nous risquons de contracter des maladies chroniques et autres problèmes de santé comme le diabète, les défaillances cardiaques et la démence. Étant donné que le nombre de personnes âgées de plus de 65 ans va sensiblement augmenter au cours des prochaines années, les soins prodigués aux patients seront mis davantage sous pression. Mais il y a aussi de bonnes nouvelles. Notre espérance de vie s’allonge, tout comme notre niveau de connaissance. Ainsi, nous en savons toujours plus sur les causes des maladies, nous décelons plus rapidement les symptômes et les traitements gagnent aussi en efficacité. Les avancées médicales se multiplient et les établissements de soins et hôpitaux utilisent de plus en plus les données relatives aux patients. 

 

La connaissance médicale est omniprésente

Cette énorme quantité de données est très utile, mais elle s’accompagne aussi d’un nouveau défi : comment cartographier toute cette connaissance médicale et ces données de patients ? Et plus important encore : comment en tirer profit ? En effet, on trouve des informations médicales partout : chez le médecin de famille, chez le pharmacien, chez le spécialiste. Ces établissements utilisent différents systèmes qui ne peuvent pas toujours communiquer entre eux. Et en matière de soins de qualité, tout est question de bonne collaboration. Si les parties concernées échangent des informations à propos du patient, les différents types de soins (traitements, soins à domicile, consultations du médecin de famille) se corrèlent automatiquement mieux entre eux. L’intégration de différents systèmes est également un sujet important dans le cadre de l’amélioration des soins prodigués.

 

Un trésor d’informations

Et ce n’est pas le seul problème. Les données les plus utiles n’existent pas sous forme de chiffres, mais sous forme de texte. Prenez par exemple les rapports médicaux, les comptes rendus de consultations et les lettres de sortie. Hélas, il s’agit précisément de ce type d'informations que les ordinateurs ont du mal à gérer. Il est dès lors fréquent que des analyses ne reprennent que des chiffres, faisant l’impasse sur d’importantes informations de base au sujet du patient. Et c’est bien dommage, car les informations sur la santé générale, sur les symptômes et sur les effets secondaires sont tout aussi importantes afin de pouvoir offrir des soins sur mesure. Chaque patient est différent, et des facteurs tels que le style de vie, la génétique et la médication peuvent influencer fortement le traitement. En même temps, des données non structurées issues d’un très grand nombre de patients différents contribuent également au niveau de connaissance sur les maladies et leur progression et, partant, à la santé publique en général.

 

Indexation intelligente

Les données non structurées semblent donc être la clé pour des soins plus efficients et de meilleure qualité. Mais comment acheminer ces informations de manière structurée vers votre ordinateur ? C’est là que notre notre solution d’Indexation intelligente iKnow entre en jeu. Ce logiciel utilise une connaissance linguistique de base et intercepte les mots importants et leurs corrélations. De cette manière, vous pouvez - sans connaissances préalables d’un patient ou d’une maladie - analyser et interpréter des textes écrits. Le médecin dispose ainsi d’un récapitulatif de toutes les informations nécessaires, sans qu'il ne doive les introduire dans un système. Ce qui lui permet d’obtenir un aperçu plus rapide et de meilleure qualité des données cliniques d'un ou plusieurs patients.

 

Partager les données

L’indexation intelligente n’offre pas seulement une vue sur l’évolution de la maladie. Elle peut également prévenir complètement les maladies. Dans un blog publié précédemment, j’ai par exemple écrit que des personnes ayant un jour séjourné en prison couraient plus de risque de contracter le virus de l’hépatite C. Ce type d’informations (données textuelles) ne se retrouve souvent que dans des rapports d’entrevue où le médecin a posé des questions sur les antécédents du patient. Imaginons que tous les prestataires de soins soient informés de ces données via le Dossier Médical Électronique, il est dès lors possible de cartographier ces facteurs de risques et bien d’autres encore. L’indexation intelligente est ainsi non seulement garante de soins plus efficients et de meilleure qualité, mais elle permet aussi de sauver de nombreuses vies.

Vous voulez en savoir davantage au sujet de l’indexation intelligente ? Lisez dans ce cas notre livre blanc sur les systèmes de santé durables.

 

Exploration de textes pour l'extension du décisionnel

 

 

Thèmes: Données non structurées, iKnow


Laissez un commentaire:


Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...