Blog

InterSystems HealthShare au cœur des réorganisations territoriales

Auteur David Majster , 23/05/17 08:00

Carlos Jaime, Directeur général d’InterSystems France

Les chiffres parlent d’eux-mêmes : utilisées par 60% des hôpitaux dans le monde, les technologies InterSystems prennent actuellement en charge près de 500 millions de patients, dont 200 millions pour la seule plateforme d’intermédiation et de coordination des soins InterSystems HealthShare. Un positionnement qui voit cet éditeur s’affirmer comme un acteur majeur de l’hôpital numérique et du territoire connecté, dans un contexte marqué par des mutations profondes et multiples.

Directeur général d’InterSystems France, Carlos Jaime nous livre une analyse approfondie des enjeux à venir, tout en mettant en lumière le rôle clé que peut y jouer la plateforme connectée HealthShare, une technologie innovante et des fonctionnalités avancées pour construire dès aujourd'hui l'offre sanitaire de demain.

 

La construction de l'hôpital de demain représente un axe de réflexion majeur pour InterSystems, qui y a récemment consacré sa dernière journée stratégique et santé. Pouvez-vous nous en parler ?

Organisée le 15 mars dernier à Paris, celle-ci a en effet vu une dizaine d’intervenants se succéder pour évoquer la transformation numérique des établissements de santé et ses impacts sur l’organisation des parcours de soins, dans un contexte marqué par
la création des Groupements Hospitaliers de Territoire (GHT), mais aussi par des transformations structurelles qui remettent en cause les modes de fonctionnement traditionnels – diminution des durées moyennes de séjour, développement de l’ambulatoire, montée en puissance de l’hospitalisation à domicile, etc. À ces mutations organisationnelles où l’informatique de santé a incontestablement un rôle à jouer, s’ajoutent des mutations technologiques et sociétales qui redessinent les usages : côté patients, l’émergence des objets et applications connectés se traduit par de nouvelles attentes en matière de services digitaux ; ces mêmes solutions transforment les pratiques des professionnels de santé en mettant à leur disposition des masses de données toujours plus importantes, qu’ils peuvent difficilement traiter sans l’appui de technologies nouvelles – à l’instar des algorithmes décisionnels et autres outils d’intelligence artificielle. Autant d’évolutions qui ne sont pas sans conséquences sur l’informatique de santé telle qu’on la connaît aujourd’hui. Jusque-là colonne vertébrale de l’établissement de santé, le Système d’Information Hospitalier sera en effet, de plus en plus, le véritable cerveau de l’offre de soins. C’est là une tendance que nous constatons partout dans le monde, et à laquelle chaque pays tente de répondre en tenant compte de ses spécificités propres.

 

Justement, une des spécificités françaises réside, ainsi que vous l'avez souligné, dans la récente réorganisation de l'offre de soins territoriale autour des GHT. Comment y intégrer ces évolutions que vous venez de décrire ?

Il est impératif que les projets stratégiques du GHT tiennent compte des nouveaux usages, et que son schéma directeur informatique dessine la trajectoire qui permettra d’y répondre à travers la mise en œuvre d’un SI homogène et interopérable. Il ne faut néanmoins pas perdre de vue que les GHT ne constituent qu’une étape pour renforcer le maillage territorial, en lien avec l’ensemble des acteurs sanitaires. Aussi le SI en construction aujourd’hui doit-il être en mesure d’anticiper les usages de demain ! La présence d’InterSystems dans plus de 25 pays dans le monde représente ici un atout considérable pour donner corps à cette vision sur le long terme. Bien au fait des enjeux à venir, nos équipes ont ainsi mis au point la plateforme d’intermédiation et de coordination des soins InterSystems HealthShare, véritable famille de solutions basées sur un socle technologique unifié, et spécifiquement pensées pour accompagner l’avènement d’une santé véritablement connectée à l’échelle d’un territoire.

 

« InterSystems se positionne à l'avant-garde des usages de demain, et dès aujourd'hui critiques pour accompagner l'évolution vers l'ambulatoire et la téléconsultation. »

 

InterSystems HealthShare intègre à ce titre une multitude de briques fonctionnelles, dont l'articulation favorise justement la mise en œuvre d'un tel écosystème. Pouvez-vous nous les décrire ?

Pouvant être utilisées indépendamment les unes des autres ou combinées au sein d’une solution globale, ces briques se répartissent en trois grandes familles de services. D’une part, les briques fonctionnelles de base, qui regroupent des services aussi variés qu’un repository XDS, un répertoire des professionnels de Santé, la gestion du consentement patient, un gestionnaire de terminologies (dont Snomed), et la technologie ‘Information Exchange’ pour la création de dossiers médicaux composites. Viennent ensuite les services personnalisés, à l’instar de l’outil de recherche et de veille épidémiologique ‘Health Insight’, de la solution décisionnelle complète DeepSee avec son module d’édition de tableaux de bord, du moteur d’analyse sémantique iKnow capable de donner sens à des données non structurées (comptes-rendus médicaux, emails, pdf, …), et du serveur de rapprochement des identités ‘Patient Index’. Citons pour finir les services sur-mesure ‘Health Informatics’ et le portail patient ‘Patient Community’, qui facilitent la mise en œuvre d’usages personnalisés, le développement d’applications mobiles et la gestion des objets connectés. Des modules qui positionnent donc InterSystems à l’avant-garde des usages de demain, et dès aujourd’hui critiques pour accompagner l’évolution vers l’ambulatoire et la téléconsultation.

 

InterSystems_HealthShare.jpg

Largement utilisée dans le monde, la plateforme InterSystems HealthShare est auhourd'hui à l'orogine de nombreux projets territoriaux particulièrement ambitieux. Pouvez-vous nous en citer quelques-uns ?

La plateforme HealthShare est actuellement utilisée au sein de nombreux réseaux de santé territoriaux opérés par la ville de New York, et comme dossier patient dans plusieurs États américains. Elle a également été retenue par la Suède, le Danemark et les Pays-Bas pour la production de leurs dossiers patients nationaux. En Australie, elle a appuyé la mise en œuvre d’une plateforme collaborative opérée par 8 organisations leaders sur le cancer, tandis qu’à Leeds, au Royaume-Uni, elle permet de gérer les services de soins spécialisés. Sans oublier la France, où InterSystems HealthShare a permis au Groupement Hospitalier Institut Catholique de Lille (GHICL) de développer des plateformes destinées aux professionnels et aux patients à partir de trois cas d’usages clés : le parcours en chirurgie ambulatoire, l’organisation de la sortie du patient et l’objet connecté « de ville ». Autant de situations et de contextes hétérogènes, qui témoignent de l’efficacité et de l’adaptabilité de cette plateforme connectée dans une trajectoire de convergence et de coordination des soins !

 

Cette interview de Carlos Jaime par Joëlle Hayek d'Hospitalia est parue dans le magazine Hospitalia n° 37 de mai 2017.

 

Exploration de textes pour l'extension du décisionnel

 

Thèmes: e-Santé, Healthshare, GHT


Laissez un commentaire:


Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...