Blog

8 éléments essentiels à la transformation numérique du retail

Auteur David Majster , 19/12/17 08:10

Transformation numérique du retailLe commerce de détail est un secteur fortement impacté par la transformation numérique. Cela est dû aux avancées de la technologie et au changement de comportement des clients. Aujourd'hui, ils peuvent faire leurs courses en tout temps et en tout lieu. Ils comptent également sur une livraison de leur commande le lendemain, de préférence à l'heure souhaitée. Parallèlement, de plus en plus de concurrents s'essaient à des solutions intelligentes informatiques. Ces évolutions contraignent les entreprises du secteur du détail à se moderniser. Mais par où commencer ? Dans cet article, j'aborde huit éléments essentiels à la transformation numérique de votre société de vente au détail.

 

Le contrôle

Les clients aiment garder le contrôle. Pour répondre à ce besoin, la société de vente au détail moderne doit satisfaire à un certain nombre de conditions.

Elle doit p. ex. être accessible de manière optimale aux moteurs de recherche, y compris sur la base d'une « recherche approximative ». Ce type de recherche signifie que vos pages web s'affichent, même si les mots clés ne correspondent pas exactement aux termes recherchés par vos clients.

Deuxièmement, une société moderne surveille de près ses clients existants et utilise ces informations pour en attirer de nouveaux. Pensez à des messages catalyseurs comme : « d'autres personnes ont également regardé ce produit » ou « ce produit peut vous intéresser ».

Troisièmement, le retail moderne fournit des informations en temps réel sur ses prix et la disponibilité de ses produits. Par ailleurs, une fois la commande passée, elle indique au client le moment auquel le colis sera livré, p. ex. grâce à un code de Track & Trace. Si le client n'est pas satisfait du produit, il doit également avoir la possibilité de le retourner facilement.

Quatrièmement, une société de vente au détail moderne tient ses clients informés des programmes de fidélisation et des offres personnalisées.

Last but not least : elle est active sur tous les canaux, principalement en ligne.

 

Les 8 outils IT

Pour répondre à toutes ces conditions, une transformation numérique s'impose. Celle-ci exige à son tour de nouvelles technologies et compétences. Huit pour être précis.

L'intégration des applications est nécessaire pour s'assurer que les différentes applications commerciales peuvent communiquer entre elles.

Ensuite, la gestion des processus d'entreprise veille à l'innovation, l'automatisation, l'amélioration et la rationalisation de l'entreprise et de tous les processus.

La gestion de bases de données fédérées permet à plusieurs bases de données de fonctionner en tant qu'unité. De cette façon, le système sait quelle partie contient quelles informations et peut être transmise aux bonnes personnes.

L'analyse en temps réel est ensuite utilisée pour obtenir un aperçu direct de ce qui se passe dans un système ou une application à un moment précis.

Mais il est également possible d'analyser de grandes quantités de données existantes à l'aide de ce qu'on appelle l'analyse des big data. Cet outil est utilisé pour analyser des transactions terminées, ainsi que pour prévoir et améliorer les transactions futures.

On recourt à l'analyse sémantique pour analyser p. ex. des rapports et des messages sur des réseaux sociaux. Cet outil permet de comprendre le sens de groupes de mots et d'interpréter des parties de texte.

La conception de l'interface utilisateur permet de rendre un site web aussi convivial que possible. Cet outil vous permet d'identifier les besoins des utilisateurs et de les traiter dans l'interface de votre site web, à la fois dans sa variante desktop et mobile.

Enfin, la gestion de bout en bout peut être déployée pour s'assurer que toutes les solutions sont et restent sûres et fiables.

 

La plate-forme de données

Combiner ces technologies n'est pas une mince affaire. Il est plus aisé d'y parvenir en ajoutant les huit éléments sur une seule plate-forme. Cette plate-forme est divisée en quatre parties :

  • Intégration
  • Analyse de données
  • Gestion de données
  • Développement & Déploiement

Un bel exemple de la partie Intégration est le bus de services d'entreprises (Enterprise Service Bus ou ESB). Son but est de permettre la communication entre différents systèmes afin que les informations puissent être partagées avec tout le monde et en tout lieu. L'Analyse de données supporte les décisions sur la base des données disponibles. Vous pouvez retrouver rapidement les résultats de ces analyses sur vos tableaux de bord en temps réel. Vous pouvez p. ex. voir immédiatement le nombre de visiteurs sur la page d'un produit.

Vous obtenez ainsi un aperçu de la popularité des produits et du nombre de visiteurs qui font réellement un achat. La Gestion de données couvre la création, le stockage, la maintenance, la disponibilité, l'archivage et même la conservation des données. La partie Développement & Déploiement assure p. ex. la protection, la gestion des systèmes et le support des applications cloud.

 

Le client moderne

L'implémentation de huit outils signifie beaucoup de travail à abattre. Mais si vous parvenez à les réunir sur une seule plateforme, les possibilités sont infinies. Assurez-vous donc que vos nouvelles applications sont compatibles avec les systèmes que vous possédez déjà. Vous pouvez ainsi « connecter » le tout et analyser vos données de manière approfondie.

Cela vous permet de mieux comprendre le comportement des clients, et de mieux adapter vos produits et services à leurs besoins. Une transformation numérique vous aide donc à répondre aux besoins des clients modernes et des temps modernes.

 

IDC Étude de cas CFAO Retail / Supply Chain

 

Thèmes: Transformation Numérique, Retail


Laissez un commentaire:


Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...